Lire d'autres témoignages

Je m’appelle Christiane, j’ai 58 ans, et je suis maman de 4 enfants déjà adultes.

Jusque là j’étais croyante « pieuse », j’avais ma propre vision du comment vivre en tant que chrétienne convertie et je faisais seulement ce qui m’arrangeait. En ceci, je sentais bien que ma foi n’avait pas de substance dans le quotidien et qu’elle manquait de pratique avec mon mari et mes enfants.

Je croyais aussi que le fait d’avoir accepté le Seigneur Jésus comme Sauveur suffisait, mais Jésus en veut bien plus. Il veut être Sauveur et Seigneur. Et ceci entièrement et tout le temps, pas seulement le dimanche « jour du Seigneur » comme on l’appelle si souvent. Il a donné Sa vie pour moi et il veut la mienne en retour. C’est la moindre des choses.

Quand j’ai appris à connaître l’O.C.G., voici maintenant 3 ans, j’ai compris que je n’étais pas du tout dans Ses voies, et que je devais changer ma façon de raisonner. J’ai appris qu’une vie avec le Seigneur est une vie engagée et ceci dans le quotidien et qu’elle est stimulante. Entre temps, j’ai perdu mon mari et je constate que je n’ai pas besoin de courir pour me confier à d’autres personnes car Lui le consolateur vit en moi. Jour après jour il me porte et il me soutient.

Comme Il a maintenant la direction de ma vie, Il a guéri ma maladie, mon poids excédentaire, ma fatigue. Il m’a donné plus de tonus, une autre façon de voir et de penser ainsi que d’aborder différemment les situations, c'est-à-dire, avec calme et sérénité sachant qu’Il a tout préparé d’avance. Des dons ont été réveillés : par exemple, je connaissais un peu l’allemand sans l’avoir appris à l’école et maintenant je fais des traductions de l’allemand au français, pour que les frères et sœurs francophones puissent aussi profiter de l’enseignement d’Ivo Sasek. Et je fais des choses que je ne pensais pas du tout faire un jour, par exemple je disais toujours que je ne toucherais pas un ordinateur, que ce n’était pas pour moi et maintenant c’est mon outil de travail pour mes traductions. Et tout cela grâce à Christ en moi qui me donne cet amour pour servir le prochain et à travers cela l’œuvre que Jésus veut faire sur cette terre.

Des capacités insoupçonnées sont données à celui qui est ouvert à l’Evangile et à sa mise en pratique. Par expérience, je peux dire exactement les jours où je suis en Lui et les jours où je fais ma propre volonté. En général ça se traduit par une fatigue générale non justifiée. Quand je suis arrimée à Lui tout va de soi et sans effort. En plus, c’est avec joie et satisfaction que je fais mon travail.

En effet, l’enseignement d’Ivo Sasek, n’est pas seulement de la théorie mais un enseignement que je peux mettre en pratique dans le quotidien, dans l’éducation, dans mes rapports avec mon prochain. Il nous enseigne à écouter Ses impulsions en nous et ne pas toujours écouter notre propre voix (chercher à raisonner).

Je ne voudrais plus échanger cela avec ma vie d’avant l’OCG. Le calcul est vite fait ! Il n’y a que du plus !! 

Bien à vous… Christiane


Lydie          Marc


Contacter Christiane